Ce que le temps contient


Cette performance dessinée dure plusieurs heures et se tient le plus souvent dans un contexte de conférence ou de succession de prises de paroles, d’événements publics. Je consigne sur une grande feuille tout ce que j’observe autour de moi en déconstruisant les hiérarchies (un petit événement ou un aparté peut prendre autant ou plus de place sur mon dessin qu’une prise de parole attendue ou officielle). Sur ma feuille, j’organise et lie ce que j’observe dans une tentative désespérée pour décrire une situation complexe d’interactions humaines.

 

À la fin de la journée, j’organise une visite guidée de mon dessin, au doigt et à la voix. Chacun revit les événements passés à travers le prisme d’un dessin qui privilégie les arborescence, le rapprochement inopiné d’éléments disparates dans une certaine façon de lier l’espace et le temps, l’ici et l’ailleurs, l’anecdotique et le général, le dessin d’observation, les symboles, les mots, ainsi que des éléments plus oniriques.


"Mes Amis, mes amours", Une journée autour du travail de Séverine Hubard

Musée d'Art Moderne et Contemporain
Strasbourg, 2013